L'Etranger

Un petit bout d’un univers qui vous est étranger ?

Peur

Maintenant ça fait pratiquement deux mois que je reçois des messages de mon ''harceleur'' auquel je ne réponds pas. Des appels, des messages sur ma messagerie où il s'excuse encore et encore. Mais voilà qu'aujourd'hui il a créer un faux compte facebook en se faisant passer pour une ''amie'' à lui. J'ai juste écrit que je ne souhaitais pas lui parler et que j'aimerais qu'il arrête de me contacter incessamment. Discutions de sourds, j'ai du le bloquer à la fin pour qu'il arrête de m'écrire. Je ne comprends vraiment pas ces motivations, je vais bientôt rentrer à Bordeaux et (...)

Mauvaise

En ce moment j'essaye de faire des efforts, notamment envers ma sœur, j'ai accepté qu'elle aille à Bordeaux, chez moi. De plus comme j'avais laissé tout en bordel, je comptais y retourner cette semaine pour ranger et nettoyer, pour faire plaisir à ma sœur. Je l'appelle au téléphone pour lui dire et de suite elle m'agresse, me disant que j'avais pas à me servir d'elle pour aller à Bordeaux, qu'elle en avait rien à foutre que je range. Je me servais pas d'elle, c'était sincère, ça m'a blessé. Je lui ai demandé des explications: en faite depuis qu'elle a vu que j'avais (...)

Trou noir

Je crois que la grosse erreur des écoles est d'essayer d'apprendre quoi que ce soit aux enfants, et d'utiliser la peur comme seule motivation -la peur d'avoir de mauvaises notes, la peur de ne pas rester avec sa classe, etc. L’écart entre l'apprentissage résultant de l'intérêt plutôt que de la peur équivaut à celui entre une explosion nucléaire et une allumette. Stanley Kubrick Ma théorie sur la vie s’amplifie, j'ai vraiment de plus en plus l'impression de participer à une illusion collective, ça ne me rend pas plus triste, ça creuse simplement encore plus de vide. La (...)

Rêves

J'ai fais des rêves affreux cette nuit, dans l'un d'eux j'étais jeune et heureuse. Je partais en classe de neige mais très vite je me brisais à cause d'un moniteur. Il a violé l'enfant que j'incarnais, c'était atroce car je ressentais tout, la première fois j'ai accepté, la deuxième j'ai tenté de m'enfuir mais je me suis fait rattrapée et frappée. Le deuxième rêve se passait dans un appartement en pleine ville, j'y étais enfermé, je regardais des films qui me captivais et je sortais à ma fenêtre fumer. Il y avait des échafaudages près de ma fenêtre, des hommes des mines (...)

Une organisation de la matière qui n'existe pas en tant qu'entité indépendante

Sans autrui on disparaît, seule on est vraiment plus sûre d'être. Au fil des générations c'est empirique pour au final ne plus rien signifier. Aujourd'hui on ne se retrouve plus mais on continue d'exister sous couverture. Plus d'inconnus pour rejeter le temps. Je fais également partie de ce courant mais jamais complètement immergée. Oui. Je me sens disparaître, par mes choix le temps revient. Une disparition immortelle. L’humanité rejetterait-elle la vie ? Je me retrouve encore dans les yeux de mon père, je suis quelque part au fond, figée dans mon enfance. C'est une vision (...)

Pour une fois la joie

Toute ces analyses, l'hôpital, l'échographie ont été négative ! Je n'ai rien, un foie, une vésicule biliaire et des reins en parfaite santé, c'est une chance ! Ce matin je retourne une dernière fois chez le docteur mais après cela, c'est finis ! Maintenant je vais faire de belle chose avec mon corps, la cuisine, du sport, du dessin, je vais lire, peut-être reprendre seule le yoga, en faite je vais profiter de ce ''réel'' au maximum. Depuis quelques temps j'ai l'impression d'être dans un jeu, que tout ce qui m'entoure n'est qu'artifice destiné à satisfaire les pantins de (...)

Fatigue encore

Bon finalement tout n'est pas si simple, aujourd'hui je vais à l'hôpital dans le centre des maladies infectieuses et demain je passe une échographie destinée à observer mon foie et ma vésicule biliaire. Apparemment mon bilan hépatique est très perturbé, mon docteur n'est pas rassuré, moi dans tout ça je commence un peu à stresser. Je n'ai jamais était malade ''sérieusement''. En plus hier j'ai eu une discutions avec K dans laquelle il me demandait de choisir n'importe qu'elle date où je souhaiterais venir squatter chez lui. Mais bon je ne suis pas dans un état terrible, j'ai (...)

Mono

J'ai la mononucléose d'après les analyses ainsi que d'autres problèmes notamment les plaquettes trop basse, donc j'ai deux autres prises de sang a effectuer. C'est long d'être sans cesse fatiguée, ce matin je devais aller voir la psychologue mais impossible de me lever, en plus je n'arrive plus à manger depuis les antibiotiques qui m'ont fait vomir. Du coup demain médecin rebelote, de toute manière je n'ai rien d'autre à faire, trop fatigué pour faire quoi que ce soit. Bien à vous, bien à moi. (...)

7 février 2017

Je suis allée chez le docteur, mon histoire vire entre une simple angine et la mononucléose. J'aurais les résultats de ma prise de sang jeudi, en attendant je survie chez moi car comme d'habitude les antibiotiques me rendent malade, si mange je vomis. Mais j'ai tellement faim, deux jours que je ne mange pas, lorsque mon corps rejette le repas je pleure, c'est idiot. Mais je ne veux pas rester comme ça alors demain je retournerais au docteur pour changer la donne car ces antibiotiques je dois les prendre 7 jours et à ma connaissance un jours de trop pour survivre. Haha Je suis (...)

Anxieuse

Malade, des sueurs froides qui me font puer à en avoir la nausée, je m'en suis rendue compte en mettant mon pyjama au sale, encore complètement humide, j'ai eu envie de vomir. Des ganglions si gros, des boules qui apparaissent partout dans mon cou, au total quatre, je ne comprends pas. Je suis totalement déshydrater, obliger de boire toute les 30 min et d'humidifier également mes yeux. J'ai une sensation bizarre dans la bouche, le soir une migraine atroce et une fatigue en continue. Faut vraiment que je consulte un médecin. Je n'aime pas ma sœur, dès qu'elle est là je me sens (...)

Deuxième rendez-vous

La conversation avec la psychologue était tout à fait banale et hors de propos, des questions inutiles, je lui aie dis que je trouvais ça étrange et j'ai fondu en larme. A la fin de la séance après avoir discuté de mon ''intuition'', enfin j'expliquerais, elle m'a dit qu'elle trouvait ça terriblement drôle. Si au début de la séance j'avais trouvé ça si étrange c'est parce qu'elle ne se souvenait pas du dernier rendez-vous et essayé de s'en rappeler, d'où ces questions. Pour ce qui est de mon intuition c'est elle qui l'a déduit quand je lui aie dis que je comprenais (...)

Nancy Sinatra Bang Bang

Trois jours d'affilés de défonce ponctués par des bangs, c'est terrible ce truc, je vois le cannabis tout a fait différemment maintenant. Au même titre qu'une drogue dur, je me sentais plus du tout moi même ou du moins limitée à l'état d'un légume. Avec mon amie on a passé de bon moment, on rigolait puis on s'endormait. Mais voilà hier soir je fus prise d'un mal de crâne vraiment intense, le trajet du Ouibus était interminable, j'avais réellement mal avec une tête extrêmement lourde. Je me disais que c'était la fatigue et la faim et qu'une fois couchée ça irait beaucoup (...)

Nostalgique

Pourquoi je ne peux pas monter à Paris ? Mon beau-père a peur que je baise dans son appartement quand il ne sera pas là. Super ! Il me prend pour une belle salope lui aussi ? Je suis tellement déçu, faut vraiment que j'arrive à oublier K, comment je pourrais revenir a Paris ? Ma mère et ma sœur n'ont pas confiance en moi, me prennent pour une égoïste, une mal apprise, une traînée et une profiteuse. Tout ça me fait chaud au cœur, la beauté de l'incompréhension, la gentillesse de leurs paroles et surtout l'amour qu'ils me donnent. Comment ils ont pu me bannir aussi vite ? (...)

ILS SONT A QUELQUES DIZAINES DE METRES

Je sortais du métro, je me suis sentie mal à l'aise, le regard d'un homme, je n'ai pas réfléchis, j'ai affronté son regard et je suis passé au plus près de lui. ''Belle salope'' à voix basse, je me suis retourné, ''Quoi ?.." pas de réponse, heureusement d'ailleurs, sinon la haine que j'accumule depuis des jours m'aurait fait passer pour une folle devant tout le monde. Quand je m'énerve je choque ou je blesse les gens. N'empêche ça m'a foutu un coup, je me suis même sentie abattue toute la fin de journée, en arrivant j'ai pleuré et mon amie m'a réconfortée. D'habitude ça (...)

La partie émergée d'un iceberg

Des réponses j'en aie qu'à moitié et depuis ça me retourne le crâne, des questions tournent dans ma tête, ces questions qui attendent d'autres réponses encore inconnues. Pourtant des réponses qui me feraient du bien mais qui m'aideraient pas d'avantage. http://www.institutdevictimologie.fr/trouble-psychotraumatique/troubles-psychotraumatiques-complexes_22.html J'ai pourtant l'impression de comprendre mieux les choses, l'impression de ne plus être folle, je me demande juste d'où ça vient comme apparemment c'est antérieur à maintenant. Tout ce que j'ai vécu ne sont que de simple (...)

Ce soir

Comment décrire ce que je ressens ? Je fais des choses sans explication, je me brise intentionnellement apparemment, pourquoi ? Je ne sais même pas si j'aspire à une vie ''normale'', je désire aller bien mais je ne sais pas ce que ça signifie vraiment. Même mes écrits sont pathétique, emplis de sentiments, vide de raison... Rien de bien neutre, peut-être la frontière qu'il manque ? Je pense être heureuse lorsque je ressens l’adrénaline, l'excitation d'une situation nouvelle, lorsque que je rentre chez moi...? Non... Pourquoi je me sens si triste en disant cela ? Je suis (...)

Mc do

Aujourd'hui je suis allée voir un psychologue, le troisième dans ma vie, j'espère des résultats et j'ai l'impression qu'il y en aura. Cette dame est différente, elle ne se contente pas seulement de hocher la tête, elle me parle. J'ai raconté, mon malaise en des lieux publics, la drogue et les hommes. Elle m'a dit qu'on devrait se revoir car mon problème mettrait un certain temps à se régler, qu'il y avait des points qui l'interrogeait, pourquoi aller toujours vers le danger ? Elle m'a aussi dit que je ne savais pas me protéger. Bien à vous, bien à moi. (...)

Cubensis

On avait reçu ça en poudre, on savait pas vraiment comment doser, on a prit ça à 19h40. Mélangé à l'eau ça avait un goût vraiment immonde, en attendant on avait décidé de se mettre un film: Harry Potter. Au bout d'une demi heure ou peut-être un peu plus on a commencé à remarquer des choses, déjà dans notre tête on avait la sensation d'avoir bien fumé (ce qui n'était pas le cas), en face de nous il y avait de la dentelle, sur le mur qui bougeait tout doucement. La dentelle devenait de plus en plus net, et bougeait de plus en plus, aussi fluide que de l'eau. On se marrait (...)

Joie

Message vocal numéro 4 : ''T'es bien une sacré salope, voilà t'es venu chez moi, je t'ai galoché comme une salope, je t'ai mis la langue bien dans ta bouche comme une grosse salope, je voulais te baiser sur mon canapé comme une pute là, comme une salope, t'as 18ans t'es une salope, je voulais bien te niquer . En faite toute les meufs du tchat c'est pareil, tu leurs fait des saloperies et elles veulent plus te revoir car elles... Je sais pas ce qui ce passe dans leurs têtes tu vois, je regrette pas de t'avoir galoché mais ce que je regrette c'est de pas t'avoir niquer direct, car tu (...)

Dimanche janvier 2017

''De toute façon je savais que je te reverrais pas, j'aurais du te baiser sur mon canapé quand je le pouvais petite salope. Va te faire foutre, je regrette pas de t'avoir mis des grands coups de langues dans ta bouche salope. Pourtant t'avais tout gagné avec moi, c'était bien parti ! Tu le regretteras et tu te souviendras de moi. Bye.'' Pourquoi tant de haine ? J'ai juste refusé de le revoir car je n'en avais pas envie. La suite de la conversation : -''Salope'' Moi : ''T'es taré, heureusement qu'on ne se voit plus. Allez bye, pas la peine de me renvoyer salope, ça ne me (...)

Pour plus de lecture, consulter les archives : mars 2016, avril 2016, juillet 2016, août 2016, octobre 2016, novembre 2016, décembre 2016, janvier 2017, février 2017.