L'Etranger

Concours IFSI

Mon premier concours c’était la catastrophe, en même tant je n’avais pas étudié, mais bref quand mon père verra mes résultats il va vraiment comprendre que je me suis foutue de sa gueule, ça va être la joie chez moi. Là mon prochain concours c’est dans deux jours puis le dernier dans une semaine.

D’un côté ça me fait de l’agitation dans ma vie plutôt que de rester cloîtré chez moi, ça m’enlève mes pensées négative, je devrais être active plus souvent.

Je repense encore et encore aux mêmes choses dans ma tête, ça ne s’arrête jamais. Je préférerais être privé de mes souvenirs plutôt que de les ressasser, pourtant je relis également mes écrits encore et encore, ceux que j’ai en version papier.

Bien à vous, bien à moi.