L'Etranger

Hier soir

Hier soir j’ai mal agit, je suis retournée chez l’homme bizarre de 42 ans pour fumer de la weed, il m’avait promis qu’il n’y aurait pas de chose qui toucherait a mon intégrité et qu’il se tiendrait. Au final je suis resté deux heures et demi chez lui, on a bien discuté mais il était assez insistant, il me touchait les bras les épaules, les jambes tout le temps. Il me disait de se mettre derrière lui avec mes jambes qui dépassait sur les côtés, et là il s’est branlé avec mes pieds… Puis il m’a forcé a l’embrasser, vraiment, en me tenant la tête, c’était dégueulasse, en plus il embrassait comme une merde. Enfin il s’est mis face à moi, a baissé son froc et m’a demandé de la sucer, ce que j’ai réussi a refuser, il a dû voir que j’étais vraiment paniqué. Alors il a recommencé autrement en continuant a m’embrasser et on s’allongeant sur moi, en faisant les mouvements du coît.

C’est bizarre car je n’ai rien ressentis, pas de profond dégoût, ni de la haine, j’attendais juste que ça passe en regardant la tv. Les médicaments marchent très bien pour masquer les émotions ou alors ça vient pas des médicaments.

Au final j’ai eu quoi ? Deux paquets de clopes et de la weed. Qu’est ce qui m’a prise ? L’ennui comme toujours et la naïveté.

Si les gens savaient ça de moi, ils seraient bien dégoûté… Moi en tout cas ça ne me fait rien, aujourd’hui je reprends ma journée de l’ennui comme ci de rien n’était.

Bien à vous, bien à moi.