L'Etranger

Roméo Elvis - Ma tête

Ces derniers temps je me demande ce que je pourrais faire comme étude, libraire, assistante vétérinaire ou vendeuse en animalerie ? J’ai l’impression que tout est facile et accessible pour les gens normaux, qu’une simple formation ou quelques années d’études peuvent vous former à n’importe quel métier. C’est comme ma formation, si j’avais pu la suivre je suis sûre que je l’aurais réussi sans problème.

Mais voilà comment faire face aux gens ? Comment avoir un regard moins fixe ? Comment ce comporter normalement ? J’en ai marre de me poser ces questions et d’écrire toujours la même chose. Mais c’est de pire en pire, hier je suis allée au cinéma avec une amie puis nous sommes allées boire un verre dans un bar, c’était difficile, puis c’est devenue insoutenable vers la fin.

Je vous explique : J’étais en face de mon amie, sur ma droite un groupe d’amies inconnues, sur ma gauche un couple, derrière moi d’autres personnes. Je faisais tout pour me concentrer sur mon amie mais j’entendais les éclats de rire sur ma droite beaucoup trop fort, je voyais les gens bouger sur mes deux coins d’œil, et si je regardais mon amie fatalement mes œils l’ont regardé fixement, alors penser à changer de vue c’était chiant. Un coup je la regarde, puis je regarde mon verre, puis je regarde mes mains, je l’a regarde, je sourie, hop de nouveau mon verre.
Puis d’un coup derrière mon amie, deux filles sont venu s’asseoir, la goutte de trop, je ne peux plus regarder nulle part car si regarde mon amie je regarde aussi ces deux filles.

Bref, au bout d’une demi-heure on est partis, j’étais désolé pour mon amie qui voulait rester plus.

Puis je vous ai pas raconté le cinéma, je suis arrivé toute seule et je me suis dirigé vers la première caisse, vu que je n’ose pas regarder autours de moi je n’ai pas vu que c’était la file des concerts.. Heureusement mon amie m’a fait un signe pour m’indiquer la bonne caisse devant tout le monde. En suite je me suis dirigé vers la mauvaise personne pour donner mon ticket, mon amie était là pour m’indiquer la bonne personne.

Je ne m’en sors pas toute seule… Je suis idiote et incapable.

Voyons les choses positivement : J’ai réussi à payer au cinéma toute seule et à demander un tarif étudiant, je suis allée au cinéma et je me suis assise à la place que je désirais, au bureau de tabac j’ai acheté mes clopes facilement, je me sentais belle à ce moment-là, derrière ces deux policiers qui achetés leur ticket à gratter, quand j’ai joué l’étonné devant l’augmentation des prix, qui suis-je ?
J’ai ensuite réussi a payer au bar le verre pour mon amie et moi, j’avais l’air là pathétique, non c’était lors du déjeuner que j’étais la plus pathétique, dans le restaurant habituel avec mon père, le serveur me regarde tellement d’un air de pitié ou d’incompréhension. Il ne doit pas comprendre comment mon père peut être aussi drôle et moi aussi taciturne..

A tous ces gens : Je ne vous aime pas, je vous hais.

Bien à vous, bien à moi.